monday doro



Comme j’aime les vivaces ! Je les guette et les attend chaque saison avec impatience. Celles-ci, les Doronicums, je les avait repéré l’année dernière au coin d’une route, sur un chemin que j’emprunte en courant. Un parterre de fleurs jaunes, hautes, au petit air de ressemblance avec les marguerites. Mais quand je cours, je n’ai pas mon sécateur et je ne m’arrête pas pour faire un bouquet…L’année dernière donc, je les ai manquées, elles avaient terminé leur floraison lorsque j’ai voulu en cueillir quelques unes. Et mes vases Alvar Aalto, ondulés et ondulants, teintés ambre et olive, cultes.





© Alice Roca 2019