top of page

ma frittata de poireaux



En cette fin fin d’hiver, chez mon maraîcher bio il ne reste pas grand chose, bon, y’a toujours des poireaux quand même. Et oh surprise, il a eu à nouveau de la coriandre fraîche, dingue ! Chaque semaine avec mon kilo de poireaux, j’essaie de varier les plaisirs, en voilà un grand et non des moindres : la frittata.

C’est une sorte d’omelette dans laquelle il y a plus de légumes et d’herbes que d’oeufs, ça se mange chaud, tiède ou froid. Facile à mettre dans sa lunchbox pour le boulot, à partager en cubes pour l’apéro et bien sûr juste en plat principal avec de la salade.



Préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 50 minutes environ Ingrédients pour 4 personnes (avec des restes) : 500g de poireaux coupés en rondelles / 1 bouquet de coriandre fraîche / 6 ou 7 oeufs / quelques gousses d’ail / huile pour friture / sel et poivre / 6 càs de farine / pour accompagner si on veut du yaourt de brebis et de la ciboulette fraîche

1/ Dans un grand saladier, mélangez les rondelles de poireaux et la coriandre hachée avec la farine, sel, poivre, ail haché.

2/ Ajoutez les oeufs pour qu’ils enrobent bien les poireaux enfarinés, mélangez bien.

3/ Chauffez une poêle assez grande avec un fond d’huile, attendre que l’huile soit bien chaude. C’est très important que l’huile soit bien chaudepour que ça n’accroche pas.

4/ Versez la préparation au poireaux et couvrez. Laissez cuire une bonne vingtaine de minutes. Premier moment « touchy » : attention au feu pas trop fort pour que ça ne crame pas (ça m’est arrivé souvent…).

5/ Lorsque vous voyez que le mélange des oeufs a l’air cuit (un peu comme une omelette), retournez la frittata dans un plat (comme une tatin). Second moment « touchy » : munissez vous d’un gant de cuisine, et faites ça au dessus de votre évier car de l’huile (brûlante) peut couler à côté (vous voyez le tableau ?).

6/ Puis faites-la glisser à nouveau dans la poêle sur l’autre côté donc. Ne couvrez pas, et poursuivez la cuisson encore une vingtaine de minutes.

7/ Dernière glissade : vers le plat de présentation !

Dégustez chaud, tiède ou froid avec du yaourt de brebis agrémenté de ciboulette ou coriandre ciselée, sel, poivre et filet de bonne huile d’olive


bottom of page