fougasse mûres feuilles de figuier

La fougasse, c'est le sud. On va même jusqu'à Aigues-Mortes pour la goûter, c'est de là qu'elle vient. Comme une foccacia mais sucrée, une mie de pain moelleuse. Je me suis inspirée de la recette issue du livre La brioche de nos rêves de Deborah Dupont et je n'ai pas résisté à la twister un peu.

D'abord parce que cet été, lorsque j'étais en Provence, j'ai fait le détour pour aller à cette boulangerie Terre de blé qui proposait une fougasse au levain à la feuille de figuier (et que je suis obsédée par les recettes avec les feuilles de figuier). Ensuite, parce que j'ai des mûres à foison dans la haie de mon jardin, qu'exceptionnellement nous n'avons pas taillée. Enfin parce que je l'ai réalisée au levain mais comme d'habitude je vous propose les deux options, à la levure de boulanger et au levain. On a pas tous notre levain. Pareil pour les feuilles de figuier, on en a pas tous sous la main, la version sans sera très bonne aussi.

Pour vous parler du parfum des feuilles de figuier, ça a vraiment le goût de l'odeur, celle que vous connaissez peut être en passant à côté de figuiers l'été en vacances dans le sud. Une fois séchées, les feuilles développent en plus un parfum sucré.

Attention c'est long : à lancer la veille et le jour J encore des temps de levées...

Préparation : 20 minutes

Temps de levées version levain : entre 12h et 24h + 2 fois 30 min le jour même

Temps de levées version levure de boulanger : une nuit + 2 fois 30 min le jour même

Temps de cuisson : 20 à 30 minutes

Ingrédients pour 1 plaque de four normal (40cm x30cm) : 500 g de farine type T65 / 200g de levain frais ou 18g de levure fraîche de boulanger émiettée/ 10 g de sel / 150g de lait / 100g de beurre mou / 3 œufs / optionnel : 1 feuille de figuier séchée

Pour la finition : 30g de beurre fondu / 60g de sucre / une bonne poignée de mûres / Optionnel : 1 feuille de figuier séchée



- La veille, faites sécher vos feuilles de figuier, quelques heures au déshydrateur ou au four à basse température.

- Toujours la veille, dans le bol du robot muni du crochet, mélangez le levain bien actif ou la levure avec la farine, le sel et le sucre. Ajoutez les œufs, le lait et la feuille de figuier séchée finement hachée. Finissez par le beurre et pétrissez une bonne dizaine de minutes. Rassemblez la pâte pour qu'elle forme un pâton, couvrez et placez au frigo pour la nuit. Pour la version levain, je laisserai plutôt une nuit à température ambiante mais comme c'est une première, je l'avais placé au frigo et j'ai du laissé lever encore 12h à température ambiante le lendemain. Pour savoir, ce qui compte c'est que la pâte triple de volume.

- Le jour même, étalez la pâte dans le lèchefrite préalablement recouvert de papier sulfurisé. Laissez lever encore 30 minutes.

- Badigeonnez au pinceau la pâte de beurre fondu, saupoudrez de feuille de figuier séchée et hachée menu, enfoncez légèrement les mûres et saupoudrez de sucre. Mouillez vos doigts et à l'aide votre pouce, pressez dans la pâte pour former des trous tous les 3 cm. Laissez encore lever 30 minutes.

- Préchauffez votre four à 180°. µEnfournez pour 20 à 30 minutes, j'ai laissé 30 mais c'était un peu trop et 20 minutes dans mon four, ce n'était pas assez.