beignets fleurs d'acacia et sureau


Je ne suis pas une adepte des beignets, trop gras, trop sucrés… mais quand il s’agit de ces beignets de fleurs de sureau ou d’acacia, je dois dire que c’est exceptionnel. Tout leur arôme est magnifié par cette cuisson. L’essentiel :

la fraîcheur des fleurs, il faut les cuire au plus près de la cueillette, elles flétrissent particulièrement vite.

Pour votre information, ce ne sont pas de vrais acacias, le vrai nom de cet arbre est le Robinier, autnat il peut y avoir méprise sur les fleurs de sureau (il existe le sureau yèble très toxique) autant ces fleurs-là vous ne vous y tromperez pas.


Pour 20-25 beignets

Repos 30 min

Cuisson 10 min

20 grappes de fleurs sans leurs tiges

240 g de farine T65 ou de riz

50 g de sucre semoule

1 c. à café de sel

2 œufs

20 cl de lait

15 cl d’eau gazeuse

Huile pour friture

Sucre glace

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, le sel, les œufs, le lait et l’eau

gazeuse. Laissez reposer 30 minutes minimum.

Versez 4 cm d’huile pour friture dans une grande casserole et faites chauffer sur

feu moyen : elle doit arriver à 160 °C. Sans thermomètre, versez quelques gouttes

de pâte, elles doivent dorer en quelques secondes.

Plongez les fleurs dans la pâte puis plongez-les dans l’huile 2 minutes de chaque

côté, les beignets doivent prendre une jolie couleur dorée.

Retirez-les avec une écumoire et posez-les sur du papier absorbant. Saupoudrez

de sucre glace et dégustez immédiatement.